La société civile demande une rencontre entre Majorité et Rassemblement

Des organisations de la Société civile en RDC demandent une rencontre rapide entre le camp du président Kabila et ceui d’Etienne Tshisekedi pour une solution à la crise congolaise.

Le panel d’experts de la société civile plaide pour une  rencontre rapide entre la Majorité présidentielle et le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement afin de trouver «un bon compromis» avant le 19 décembre 2016, date de  la fin du deuxième et dernier mandat constitutionnel du président Joseph Kabila.

Le porte-parole de cette structure, Dieudonné Mushagalusa, l’a affirmé samedi 3 décembre à Radio Okapi, à la suite d’une séance de restitution à la base de l’évolution des démarches de paix  entreprises par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENGO) pour rapprocher les signataires de l’accord politique du 18 octobre et les non-signataires.

Entre-temps, ce panel appelle la population congolaise à œuvrer pour la paix en RDC.

Avec Radio Okapi

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire