Massacres à Beni: le glaçant témoignage d’une survivante

De nouveaux massacres ont été commis hier, samedi 13 août, en fin de journée, dans le territoire de Beni en République démocratique du Congo où des hommes armés ont tué plus de 35 personnes et une dizaine de maisons ont été incendiées.

Il s’agit du massacre le plus important dans la périphérie de Beni depuis le début des tueries en 2014. Le dernier massacre d’ampleur similaire avait eu lieu à Ngadi et dans une localité voisine le 15 octobre 2014 avec une trentaine de 30 morts.

En mai, ces rebelles avaient attaqué les positions des FARDC et de la Monusco faisant plus de 19 victimes a Serengeti

Le témoignages glaçant d’une survivante de ces attrocités à Ndalya.