Urgent – Des violents combats entre FARDC et Maï-Maï dans l’Est du pays

Des sources locales font état d’une dizaine de morts dans des combats survenus entre l’armée congolaise et des miliciens Maï-Maï, dans la zone de Lukweti, dans le territoire de Masisi.

Selon des membres de la société civile locale, ces affrontements ont fait six morts du côté de l’armée, dont un officier.

Les mêmes sources rapportent qu’il y a eu huit morts du côté des miliciens.

Un porte-parole de l’armée congolaise confirme qu’il y a eu un accrochage entre l’armée loyaliste et une coalition de rebelles, dans le territoire de Masisi.

Il n’a pas voulu donner de détails sur le bilan des combats.

Des dizaines de groupes armés

L’armée affirme avoir repoussé une attaque samedi matin, aux alentours du village d’Eringeti, dans la zone de Beni, dans l’est du pays.

Selon un porte-parole de l’armée, quatre miliciens ont été tués et sept autres capturés lors de cette attaque.

Dans l’est de la RDC pullulent des dizaines de groupes armés, qui se disputent le contrôle de cette zone riche en ressources naturelles.

L’armée a neutralisé certaines de ces milices, d’autres résistent encore.

C’est le cas des Maï-Maï, des FDLR et des ADF-Nalu, qui sont accusés d’avoir massacré à l’arme blanche plus de mille personnes, dans la zone de Beni.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire