Le top 16 des meilleures armées d’Afrique

Global Power Fire place la RD Congo au 12ème rang des meilleures armées africaines. 

La sécurité en Afrique est un enjeu majeur. Outre les agression de groupes rebelles ou Islamiques, des gouvernements font parfois face à d’autres Etats qui tentent de les déstabiliser pour des questions plus ou moins économique. En réponse, la course en armément se porte à merveille dans le continent noir.

Il est clair que quand il s’agit du domaine militaires, les informations ont tendance à être plus tôt secrête. Mais,  Global Power Fire établit un classement en se basant sur le Power Index (PwrIndx), soit mesuer la force militaire de pays et leur attribue une note d’index de puissance afin de les comparer à d’autres. Plusieurs facteurs sont pris en considération, et les petits pays peuvent rivaliser avec les plus grands en raison de points donnés pour le raffinement et le progrès technologique par exemplement.

Selon GlobalFirepower.com, les pays suivants représentent les armées les plus puissantes en Afrique que de 4 août 2014:

16. Zimbabwe – Indice de Puissance: 3,0955

Zimbabwean Military

15. Ghana – Indice de Puissance: 2,9726

Ghanaian Army

14. Sud-Soudan – Indice de Puissance: 2,7689

South Sudanese Military

13. Ouganda – Indice de Puissance: 2,6895

Ugandan Military

12. République démocratique du Congo – Indice de Puissance: 2,6642

Democratic Republic of Congo Military

11. Soudan – Indice de Puissance: 2,3465

Sudanese Army

10. Libye – Indice de Puissance: 2,3353

Libyan Army

9. Angola – Indice Puissance: 2,2599

Angolan Army

8. Tunisie – Indice Puissance: 1,8635

Tunisian Army

7. Maroc – Indice Puissance: 1,8499

Moroccan Army

6. Kenya – Indice Puissance: 1,7689

Kenyan Military

5. Nigeria – Indice Puissance: 1,5261

Nigerian Military

4. Afrique du Sud – Indice de Puissance: 1,3467

South Africa Military

3. Ethiopie – Indice Puissance: 1.3229

Ethiopia Military

2. Algérie – Power Index: 1,1698

Algerian-military-cadets

1. L’Egypte – Indice Puissance: 0,6122

Egyptian Military

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire