9 morts dans une attaque des ADF à Beni!

Neuf personnes ont été tuées mardi soir dans un village de la région de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), lors d’une attaque menée par des rebelles ougandais, a annoncé un porte-parole militaire congolais.

 »Nous poursuivons l’ennemi », a assuré l’officier, joint par téléphone de Goma, la capitale du Nord-Kivu.

« Les assaillants ont visé trois villages, de 17h00 (15h00 GMT) à l’aube », ainsi qu’un camp des Forces armées de la RDC (FARDC) « aux effectifs réduits », a déclaré pour sa part Teddy Kataliko, président de l’ONG Société civile du territoire de Beni.

« Six civils ont trouvé la mort par balles et trois (autres ont été) brûlés vifs et deux personnes (sont) portées disparues », a-t-il ajouté, affirmant que « 69 cases » ont été détruites par le feu.

Selon Teddy Kataliko, président de l’ONG Société civile du territoire de Beni, les victimes, toutes des civils, ont été tuées par balle ou brûlées vives dans l’incendie de leur case.

Les rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) sont accusés d’avoir tué plus de 400 civils dans la région depuis octobre.

M. Kataliko a appelé « le chef de l’État » Joseph Kabila à « mener une action militaire de grande envergure » pour débarrasser la région des ADF.

Selon lui, on observe depuis quelque temps « un relâchement dans les opérations militaires » contre ces rebelles, installés dans l’est de la RDC depuis 1995.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire