Une délégation conduite par le ministre des Finances, Henri Yav Mulang, participe du 9 au 15 octobre à Washington, aux assemblées annuelles du Fonds monétaire international, indique la source.

Les relations de la RDC sont  très bonnes avec les institutions financières internationales, précise la source, qui ajoute qu’après la lettre de Mme Christine Lagarde, une délégation du FMI avait effectué, en mars dernier, une visite en RDC afin de trouver  des solutions à la crise consécutive à la baisse  des cours des matières premières ayant secoué l’économie du pays.

Les conseils de gouverneurs du groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international tiennent chaque année leurs assemblées annuelles pour s’entretenir d’une large gamme de questions concernant la réduction de la pauvreté, le développement économique et le financement internationaux, souligne la source.

Lors de ces assemblées, la Banque Mondiale et le Fonds monétaire international organisent des rencontres destinées à faciliter les échanges entre les représentants des gouvernements nationaux et le personnel de ces deux institutions financières, les délégués des organisations non-gouvernementales (ONG), les médias et le secteur privé.

Cet événement donne également lieu à toute série de manifestations (séminaires, zooms régionaux, conférence de  presse) autour des sujets liés à l’économie mondiale et au système financier mondial, indique-t-on.