L’Iran soutient la RDC et condamne les sanctions occidentales

Le vice-Premier ministre revenait de Téhéran, en Iran, où il a représenté le Président Joseph Kabila à l’investiture de son homologue iranien, Hassan Rohani, réélu pour un nouveau mandat de quatre ans.

Le chef de la diplomatie congolaise a été reçu par le Président iranien, avant de rencontrer  son homologue iranien avec lequel il a discuté de la possibilité de renforcer les relations  diplomatiques entre Téhéran et Kinshasa, notamment  aux plans industriel, agricole et énergétique.

Le vice-Premier ministre a exprimé à son homologue iranien le soutien de la RDC sur sa position relative à son indépendance et à sa souveraineté dans le cadre de la révolution  nucléaire.

Dans l’optique du développement humain, l’Iran a promis de s’impliquer dans le dans le domaine de la santé en RDC à travers le Croissant Rouge qui a réhabilité l’hôpital pédiatrique de Kalembe Lembe à Kinshasa. Il va ouvrir dans ce cadre construire  une polyclinique moderne dans la capitale, a indiqué la source.

Dans le volet de l’énergie, le vice-Premier ministre congolais a échangé avec les dirigeants du géant iranien de l’énergie, top 5 mondial, spécialisé  dans les  solutions électriques avec la construction des centrales électriques mobiles, allant jusqu’à  produire  24 mégawatts (une quantité d’énergie pouvant alimenter les communes de Ndjili, Masina, Kimbanseke, N’sele et Maluku dans l’Est de Kinshasa).

Au chapitre économique, les deux diplomates ont exprimé la nécessité de  relancer les foires économiques auxquelles participaient dans un passé récent les opérateurs économiques   iraniens aux côtés de leurs homologues congolais lors des manifestations foraines à Kinshasa.

Le ministre iranien des Affaires étrangères invité à Kinshasa 

Mr. Okitundu a saisi cette opportunité pour inviter son homologue iranien en RDC. Ce dernier a accepté l’offre, promettant d’être à la tête d’une forte délégation d’hommes d’affaires pour concrétiser le réchauffement des relations bilatérales entre les deux pays. C’est dans ce cadre que le chef de la diplomatie congolaise a rencontré aussi le président de la chambre de commerce iranien  à qui il a présenté les opportunités économiques et d’investissements en RDC dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie et de l’industrie.

ACP 

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire



Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/directc/public_html/wp-includes/functions.php on line 3831