Dans une brève adresse à la presse, Emmanuel Ramazani a promis capitaliser son passage au chef-lieu du Nord-Kivu pour s’enquérir de la situation sécuritaire du moment dans cette partie du pays. Il a envisagé la mise en marche des mécanismes visant le renforcement de la  sécurité en Province où se pose visiblement le besoin de renforcement des effectifs de la  Police pour une protection efficiente de la population et de ses avoirs.

Abordé au sujet de la situation préoccupante dans certaines parties du Nord-Kivu notamment à Beni, à Walikale et le Sud de Lubero, le Vice-premier ministre Shadary a assuré que la sécurité constitue « la préoccupation majeure du Président de la République et de l’ensemble du Gouvernement ».

Au cours de cette visite d’inspection qui coïncide avec la campagne de recrutement des éléments au sein de la Police, le Vice premier ministre et ministre de l’Intérieur a ainsi réitéré son appel aux jeunes filles comme garçons âgés de 35 ans au maximum de s’enrôler massivement surtout que le genre doit  se manifester partout.