Type to search

La une

Macron ne devrait pas recevoir Kabila, Sassou, Bongo…

Share

Alors que le nouveau président français Emmanuel Macron prêtait serment aujourd’hui après son élection, une dizaine des manifestants a déballé une banderole très remarquée lui demandant de ne pas recevoir les dictateurs africains à l’Elysée.

« Pas de dictateurs africains à l’Elysée« , dit cette banderole accompagnée des photos des présidents Ali Bongo du Gabon, Denis Sassou-Nguesso du Congo-Brazzaville, Paul Biya du Cameroun, Teodoro Obiang Nguema de Guinée-Équatoriale, Faure Gnassingbé  du Togo et Joseph Kabila de la République démocratique du Congo.

Le nouveau président français a été investi dimanche, après sa fulgurante victoire à la présidentielle le 7 mai. Son arrivée à l’Elysée est attendu au tournant en République démocratique du Congo où opposants et pouvoir semblent déjà se disputer ses faveurs.

Laisser un commentaire