Alors que le nouveau président français Emmanuel Macron prêtait serment aujourd’hui après son élection, une dizaine des manifestants a déballé une banderole très remarquée lui demandant de ne pas recevoir les dictateurs africains à l’Elysée.

Pas de dictateurs africains à l’Elysée“, dit cette banderole accompagnée des photos des présidents Ali Bongo du Gabon, Denis Sassou-Nguesso du Congo-Brazzaville, Paul Biya du Cameroun, Teodoro Obiang Nguema de Guinée-Équatoriale, Faure Gnassingbé  du Togo et Joseph Kabila de la République démocratique du Congo.

Le nouveau président français a été investi dimanche, après sa fulgurante victoire à la présidentielle le 7 mai. Son arrivée à l’Elysée est attendu au tournant en République démocratique du Congo où opposants et pouvoir semblent déjà se disputer ses faveurs.