La longue marche du Dialogue en RDC

La dernière sortie médiatique de la CENCO affirmant que la nomination de Bruno Tshibala comme Premier ministre est une entorse à l’accord sonne, à la MP, comme une animosité opiniâtre qu’ont les évêques contre le président de la République Joseph Kabila.

Dans une communication du Bureau politique de la MP, cette famille politique du Chef de l’État rappelle aux évêques que le Congo est un pays laïc et les exhorte de rester neutre en a tenant à l’écart de la politique active.

« Le Bureau de la Majorité présidentielle regrette énormément cette déclaration d’allure négationniste de la part de la CENCO d’autant plus que ces propos sont perçus par l’opinion nationale comme un acharnement inexplicable, éloigné de l’amour comme un des points cardinaux du christianisme, contre un homme de bonne volonté au service de la paix« , indique ce communiqué de la MP signé par Alain Atundu, son porte-Parole.

Pour le Bureau politique de la Majorité, les déclarations et les décisions de la CENCO, « structure privée », n’ont aucune valeur, ni autorité moins encore une certaine force contraignante, mais créent une certaine concurrence déloyale entre les institutions président de la République et CENCO.

« La posture institutionnelle de la CENCO dans cette interprétation curieuse de la situation politique de notre pays apparaît comme une attitude de concurrence déloyale vis-à-vis de l’institution président de la République qui agi avec diligence nécessaire conformément aux exigences de sa conscience républicaine et aux impératifs de son devoir constitutionnel de garant de la nation et du bon fonctionnement des institutions« , signale le communiqué.

Pour pas Majorité présidentielle, Bruno Tshibala est un « Premier ministre présenté par le Rassemblement et que son gouvernement sera à la fois de grande inclusivité et d’union nationale ».

La rédaction de cette communication de la MP est intervenue à l’issue d’une réunion stratégique, dirigée par le secrétaire général Aubin Minaku, tenue cet avant-midi pour examiner le développement des consultations par le Premier ministre en vue de la formation de son gouvernement.

3 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • Atundu ton president la vole son peuple, personne dans la MP n’ose pas ouvrir sa bouche car kabila triche et s’enrichit sur le dos des congolais…makambo ya passport, Atundu, dire la verite n’est pas acharnement…vous aimez le mensonge a la majorite, ce qui etait qualifie par un de vous comme montage est devenu realite, 40 fosses actuellement…185 us au moins pour un pass…Honte a vous, opprobre a kabila qui nous vole a ciel ouvert…honte a atundu cite dans les biens mal acquis des gecamines…les eveques ne font que rappeler le contenu des accords, kabila ne se representera plus, la constitution ne sera pas change pendant et avant les elections ca c’est acquis et signe par tous…essaye de changer la constitution et vous verrez…

  • Se qui se moque-t-on? Ce jeu de cache cache de mauvaise haleine ne fait que durer. C’est comme si la RDC était un bien sans maître. N’importe qui se permet de dire n’importe quoi. Toutes les interprétations sont permises, de quel bord que cela vienne. Des acteurs qui narguent le souverain primaire au nom duquel il prétende tirer leurs légitimités. C’est triste!

  • Le glas a sonné : dans la chrétienté, la cloche annonçant l’agonie, la mort, les funérailles.Tous s’acharnent sur la majorité PESTILENTIELLE : Onu, Union européenne, Usa, Canada. Pourquoi la Mp 3 ne répond pas au gendre de Dos Santos, au Canada… ?