Jean-Marc Kabund (UDPS): « Kabila confond la RDC avec un Royaume »

Chose promise, chose due. Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l'UDPS a lancé son mot d'ordre aux combattants de son parti politiques, à toutes les forces de la nation et aux services de sécurité dont la Police et l'Armee.

Aux forces amées, la Police et au peuple congolais, le Secrétaire général du parti de feu Etienne a lancé un appel sollonel depui la résidence du leader de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)  dans la commune de Limete, où il a tenu un point de presse au lendemain du constat de lechec fait par les évêques membres de la CENCO.

« Mobilisez-vous dès maintenant comme un seul homme pour barrer la route aux velléités de monsieur Kabila. Il confond la République démocratique du Congo avec un Royaume« , a-t-il dit.

Et d’exhorter: « Aux forces de l’ordre de la RDC, aux services de sécurité, aux policiers et à l’armée, de plus obéir aux ordres illégaux car émanant d’un pouvoir illégitime et oppresseur de son peuple« .

D’un ton ferme, le SG Kabund ordonne: « je vous enjoins de ne plus user de la force contre le peuple qui sera dans les rues à travers toute la République pour revendiquer ses droits, y compris le vôtre ».

Des actions des rues qui vont, selon lui, continuer jusqu’à obtenir gain de cause. Virulent, Jean-Marc Kabund a désigné, sans détour, le président Kabila comme le responsable du blocage actuel.

« Nous ne sommes pas naïfs », a-t-il affirmé. A dater de ce mardi 28 mars 2017, l’UDPS constate que le pays est dans l’impasse. Il n’ya plus de doute sur les intentions réelles de Monsieur Joseph Kabila et sa famille politique de ne pas aller aux élections« .

Concrètement, Jean-Marc Kabund appelle à une grande mobilisation le 10 avril.

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • Bien dit mais je crois que la voie sure de sortie est de placer la RDC sous tutelle des Nations Unies, cette stratégie défauts non c empêchera aux politiciens véreux de se jouer de la population congolaise. c’est la seule façon de remercier nos politiciens pour leur avarice incorrigible du pouvoir, mais aussi sécuriser les droits des humains en RDC