La capitale congolaise est encore endeuillée après la pluie qui est tombée, mardi 14 février, en fin de journée et qui continue à l’arroser ce matin. Dans la commune de Ngaliema, trois personnes, une fille et deux garçons, son mortes noyées. Ces trois victimes tentaient de traverser, aux environs de 20 heures dans l’obscurité, la rivière Binza dans le quartier Malueka alors que les eaux étaient déjà sorties de leur lit.

Sans comprendre grand’choses, les riverains avouent avoir entendu des cris de détresses. C’est aux petites heures de ce matin que les témoignages des parents de victimes ont servi à éclairer certaines zones d’ombre.

Pour l’heure, un corps sans vie a été retrouvé dans un caniveau, sans danger en temps normal de la journée, situé non loin de cette rivière. Pour les temoins, l’obscurité assoortie à la pluie torrentielle est à la base de ce drame.

Edmond Izuba