Il y a encore quelques années, quand les Black Stars ghanéens s’imposaient comme une puissance du foot africain, on les aurait donnés largement favoris face aux Léopards congolais. Mais ce n’est plus le cas. Aux commandes de la RDC depuis 2014, Florent Ibengé a patiemment construit une équipe bien organisée et efficace à l’image du surprenant Junior Kabananga, meilleur buteur des poules avec ses trois réalisations.

La RDC est une bonne équipe, qui montre beaucoup de bonnes choses, qui progresse d’année en année. Ce sera un match très difficile pour nous, mais pour eux aussi. Si on joue notre jeu et qu’on met beaucoup d’agressivité, ça va le faire“, a résumé le milieu ghanéen André Ayew sur BeIN Sports.

Il y a deux ans, le Ghana des frères Ayew avait terminé en finale, perdue contre les Ivoiriens au bout d’une intenable séance de tirs au but (0-0, 9-8 aux t.a.b). La RDC avait cédé en demie contre la Côte d’Ivoire, elle aussi. Faire moins bien cette année serait une grosse déception pour les deux équipes.

Dans un message vidéo publié depuis hier sur les réseaux sociaux, le sélectionneur congolais a lancé un émouvant appel à la population, à qui il a demandé un soutien inconditionnel.

 

Le match de la RDC aura lieu à 16h (GMT) à Oyem.