LOADING

Type to search

La une

Le Premier ministre Samy Badibangi « serait » belge !

Share

Le nouveau Premier ministre congolais Samy Ntita Badibanga, désigné jeudi par le président Joseph Kabila et issu de l’opposition, possède la double nationalité congolaise et belge ce qui est contraire à la Constitution de la République démocratique du Congo (RDC) , a indiqué un autre opposant, cité dimanche par un média kinois.

Citant le Moniteur belge du 8 mai 2002, Olivier Kamitatu Etsu, un ex-ministre du président Joseph Kabila passé l’an dernier à l’opposition, a tweeté samedi qu’« un dénommé Badibanga Ntita, le 12 septembre 1992, est devenu Belge par naturalisation ». « Un sosie ? », s’interroge le président de l’Alliance pour le Renouveau du Congo (ARC), ajoutant ironiquement « certainement, un homonyme ».

Un sujet sensible en RDC

« Si cette information se confirme, c’est-à-dire que Samy Badibanga n’a jamais renoncé à sa nationalité belge, alors le chemin de son investiture par l’Assemblée nationale est sérieusement compromis », commente dimanche le site d’informations 7sur7.cd, parlant d’un «  scandale politique » 48 heures seulement après la nomination du nouveau Premier ministre.

La question de la nationalité, « une et exclusive » selon la Constitution congolaise, est un sujet sensible en RDC, où elle a été à plusieurs reprises instrumentalisée – notamment durant la campagne à l’élection présidentielle de 2006 – et a conduit à des violences meurtrières.

1 Comments

  1. Joseph Richard Nov 22, 2016

    Il n’est pas le seul. Comment pouvait il etre a l’assemblee nationale depuis tous ces temps avec double nationalite. La toile d’arraignee qu’est la loi n’attrape que des mouches. L’argent efface tout et meme dans l’ancien temps l’eglise catholique vendait des indulgences a coups d’especes sonnantes et trebuchantes. Que la jusitce congolaise nous montre de quoi elle en meme de rendre blanc ou noir.

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *