C’est à l’issue des plusieurs semaines de bras de fer interne que Freddy Matungu a annoncé l’exclusion définitive de l’UNC de Vital Kamerhe de cette structure politique regroupant plus de 16 partis de l’Opposition, lui reprochant notamment “plusieurs absences” aux réunions de direction.

Dans les coulisses, c’est la participation de l’UNC au début des travaux de comité préparateur du Dialogue qui aura finalement eu raison de la présence du parti de Vital Kamerhe au sein de cette “Dynamique” créée l’année dernière pour “coordonnées” les actions des opposants congolais contre le 3ème mandat présumé du président Joseph Kabila.

A l’issue d’une réunion le soir du mercredi 24 août , Freddy Matungu a annoncé à Direct.cd l’exclusion de l’UNC, mais aussi celle du M17 de Mwenze Kongolo et l’ADT de José Makila.

Le parti de Vital Kamerhe est resté injoignable.