C’est dans une discussion entre un groupe de militaires qu’un civile a reçu une balle, avant d’être acheminé vers l’hôpital cet après-midi dans la capitale du Nord-Kvu.

Selon des sources concordantes, c’est au marché de Kahembe, au centre de Goma, qu’un civile qui voulait s’interposer dans une discussion entre militaires, a reçu une balle.

L’homme, d’une trentaine d’années et toujours en vie, a été par la suite achéminé vers un hôpital de la ville, avant que la population, sous la colère, n’attaque violemment et ne lapide les militaires, tuant l’un d’entre eux.

Aucun officiel n’a voulu réagir à cette information.

A suivre.