Le président Joseph Kabila a reçu des membres de la LUCHA cet après-midi au siège du gouvernement provincial du Nord-Kivu à Goma. C’est le Président de la République en personne qui a sollicité cet entretien. Au total, c’est 47 jeunes ont posé avec le Président congolais avec qui ils ont “échangé sur les différents sujets d’actualité”.

Nous lui avons dit que ce 20 décembre, nous voulons voir une passation civilisée du pouvoir entre un président entrant et un président sortant comme il l’avait lui-même promis il y a quelques temps, donnant sa parole d’officier”, a indiqué à Luc Nkulula qui a pris la parole lors de cette rencontre.

Par ailleurs, la LUCHA a fait savoir, d’après la journaliste  que le président Joseph Kabila leur aurait expliqué qu’il ne considérait pas leur mouvement de  “subversif” ou “terroriste”, contrastant avec les propos tenus notamment par le Porte-parole du gouvernement, le ministre Lambert Mende, concernant ce mouvement.