Le document qui disculpe le député Gerard Mulumba

Dans une lettre datée du 17 août parvenue à Direct.cd , l’ambassade britannique confirme que le passeport qui impliquerait le Député Gérrad Mulumba à un traffic d’humains apparient bel et bien à Zelena Nsimba, disculpant le député provincial du MLC.

Mme Nsimba qui voyageait avec Gerard Mulumba, avait valu à ce dernier des accusations de tentative de corruption de fonctionnaires parce qu’elle n’avait pas de visa congolais.

La lettre de l’ambassade britannique confirme qu’elle ne peut donc pas être une « cliente » du député provincial de Kinshase.

« Le passeport appartenant à Zelana Nsimba, est en cours de validité et n’a jamais été déclaré perdu ou volé », confirme la lettre.

v1806

Accusé d’entretenir un réseau d’émigration clandestine vers l’Europe, Gerard Mulumba (Gecoco) est depuis le 1er août incarcéré à la prison de Makala.

Où Zelana Nsimba reçoit régulièrement la visite des diplomates britanniques « dans l’espoir d’une rapide libération ».

Les avocats de Gerard Mulumba espèrent que ce développement permettra à leur client de sortir de prison, « parce que rien n’expliquerait plus un maintien en détention« , rapporte notamment TOP Congo FM

Une première décision du tribunal de paix de Matete avait décidé de sa mise en liberté, le 6 août mais le procureur General avait fait opposition.

« Maintenant que l’ambassade confirme ce que nous savions déjà, notre foi dans la justice congolaise nous pousse à dire que notre client sera vite libéré », a dit Maitre Guy Ngoma a TOP CONGO FM.

AVEC TOP CONGO

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire