Les autorités de la ville de Kinshsa, capitale de la République démocratique du Congo, ont interdit l’importation, très en croissance, des véhicules à volant droit. Cette décision sera mise en vigueur à partir de janvier 2017. 

Tous les propriétaires des véhicules disposant de volant à droite doivent, selon cette mesure, placer les guidons de leurs voitures à gauche, conformément au code la route applicable en RDC,rapporte la porte-parole de l’exécutif provincial de la ville de Kinshasa, Mme Thérèse Olengha, le samedi 6 août, lors du compte rendu du conseil du gouvernement provincial..

Le code de la route en RDC en vigueur depuis 1978 n’interdit pas explicitement la circulation des véhicules à volant droit, mais stipule que « le sens de la circulation est à droite, réserve faite, le cas échéant, des routes servant exclusivement ou principalement au transit ».

Autrement dit, le volant de tout véhicule circulant en RDC devrait être à gauche, avait expliqué à son temps le président de la Commission nationale de la prévention routière (CNPR), Willy Vale Manga à Radio Okapi.

Une mesure jugée impopulaire et inopportune par certains propriétaires des véhicules à volant droit.

«Le gouvernement provincial doit savoir que ces véhicules importés le sont avec l’autorisation du gouvernement au moment même de l’importation. Il ne faut pas prendre des mesures contraires lorsque vous savez déjà que ces véhicules circulent déjà à l’intérieur du pays. Ce n’est pas ce que les usagers de transport en commun ont besoin en ce moment », a estimé un propriétaire dont le véhicule dispose d’un volant droit.

Avec Radio Okapi