« Kabila désir » de Kin-kiey Mulumba va devenir un parti politique

Le ministre des relations avec le parlement Kin-Kiey Mulumba annonce avoir décidé de transformer son association « Kabila Désir » en parti poilitique.

L’organisation animée par Kin-Kiey Mulumba va devoir, maintenant, soutenir les actions du chef de l’État comme un parti politique. Ainsi, en ont décidé les militants du Parti pour l’Action, son parti, et les membres de « Kabila Désir ».

Cette décision a été prise lors de  la clôture de leur 3e université d’été dimanche, en présencee ministre en charge des relations avec le parlement. Ce dernier en a profité pour revenir sur la polémique du moment autour des propos du chef de l’État tenus en Ouganda, sur un possible report des élections.

« Ces propos du chef de l’État rencontrent les préoccupations de l’opposition qui mourait d’envie de l’entendre parler du reste du processus électoral et sur son sort après 2016 », a-t-il déclaré. Avant d’inviter ses troupes à se décomplexer et soutenir, sans vergogne, la pérennisation des actions de Joseph Kabila qui a développé le pays dans un temps record.

Même message du directeur de cabinet adjoint du chef de l’État et vice-président de « Kabila Désir », Jean Pierre Kambila, qui a, lui aussi, appelé les membres acquis à la cause de Joseph Kabila à ne surtout pas avoir peur de l’opposition congolaise qui a selon lui, une politique de « lipate », en français, « ôtes-toi delà que m’y mette ».

« Joseph Kabila n’a pas encore accompli toute sa vision qu’il a pour la RDC », a poursuivi le dircaba, très en forme avec le ministre en charge des relations avec le parlement.

Plus d’informations sur cas-info.ca