DIRECT.CD — Le porte parole de la Majorité présidentielle accuse le président de l’UDPS d’être en train de préparer un “coup d’état”.

Selon 7sur7.CD, qui relate le propos d’Alain Atundu Liongo, la Majorité présidentielle pense qu’il est inconcevable qu’Etienne Tshisekedi  affirme qu’il a été choisit par le peuple.

“La famille politique du président Kabila ne laissera pas laisser les fauteurs des troubles utiliser un raccourci pour arriver au pouvoir”, affirme l’ambassadeur Atundu, porte-parole de la Majorité présidentielle.

Il a appelé les jeunes à la mobilisation pour “barrer la route aux initiateurs du complot contre l’institution président de la république”.

De toutes les façons, enchaîne-t-il  “le 19 décembre, Joseph Kabila sera toujours président de la république et le ciel ne tombera pas.”

Etienne Tshisekedi a donné, au cours de son meeting du 31 juillet à Kinshasa, un préavis au président Joseph Kabila de “quitter le pouvoir avant le 20 décembre 2016.