Plainte aux USA: les étranges « liens » entre Katumbi et le plaignant

L’américain Darryl Lewis, qui a porté plainte contre les autorités congolaises aux Etats-Unis, est défendu par un cabinet qui travaille avec… Moïse Katumbi!  

Les avocats de Darryl Lewis qui affirment, par ailleurs, que d’autres agents congolais pourraient être poursuivis si de nouvelles responsabilités étaient établies, sont employés par un cabinet qui  travaille avec l’opposant congolais Moïse Katumbi Chapwe.

En effet,  Darryl Lewis est défendu par Donald Pongrace et Merrill Godfrey, deux employés d’Akin Gump, l’un des principaux cabinets d’avocat et de lobbying américain. Akin Gump a également pour client direct Moïse Katumbi, qui l’a engagé pour un montant de 180 000 dollars d’avril à novembre 2016 selon l’agence Bloomberg. Interrogé par Jeune Afrique sur cette concomitance, Merrill Godfrey a simplement répondu : « mon seul client est M. Lewis ».