“S’ils veulent m’arrêter qu’ils agrandissent les prisons, parce que de très nombreux Congolais me suivront.” aurait déclaré Moïse Katumbi qui s’est affiché aux côtés du leader de l’UDPS et du Rassemblement, annonçant son arrivée pour demain à Kinshasa. 

Une photo et une déclaration, c’est ce que l’on peut lire sur le compte twitter (ci-dessous) du journaliste Belge Hubert leclercq

 

Plus d’infos à suivre.