Ce qu’il faut savoir sur l’hôtel 5 étoiles de Zoé Kabila à Muanda

Avec 59 chambres en forme de bungalow, une résidence pour les hautes personnalités, une salle de réception de 400 places, un restaurant d’une capacité de 200 places, une piscine, un bar fourni et une plage privée, le député Zoé Kabila vient de lancer l’un des plus grands complexes hôteliers du pays. 

Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a inauguré, samedi à Muanda, dans la province du Kongo Central, le complexe hôtelier «La Beviour», étalé sur un site de cinq hectares au cœur de la réserve naturelle des Mangroves.

Le ministre du Tourisme, Mutiri wa Bashara a relevé que la volonté du Chef de l’Etat est de faire du tourisme un des secteurs clés du développement de la RDC, notamment pour avoir donné à son ministère la mission de promouvoir le tourisme par tous les moyens appropriés à l’aménagement des sites touristiques et la réhabilitation des voies d’accès touristiques.

M. Mutiri a cité, dans ce même cadre, la réhabilitation des aires protégées, la promotion et l’organisation de l’industrie hôtelière et l’encouragement de toutes les initiatives nationales et étrangères tendant à contribuer au développement de l’hôtellerie en RDC.

Il a plaidé pour que tous les atouts touristiques du pays soient mis en valeur et fassent l’objet de promotion aussi bien au niveau international que national, pour rendre la destination RDC compétitive et en faire une des plus grandes destinations du monde.

Pour ce faire, il faut un service de qualité aux standards internationaux les plus pointus, a estimé le ministre du Tourisme qui a salué et félicité l’initiateur et le promoteur de ce complexe hôtelier, le député national Zoe Kabila à qui il a assuré de la fierté et la gratitude des opérateurs du secteur de manière à honorer l’industrie touristique congolaise.

Pour sa part, le gouverneur du Kongo Central, Jacques Mbadu Nsitu, a sollicité du Président de la République l’ouverture d’une ligne de Congo Airways Kinshasa-Muanda-Kinshasa pour encourager le promoteur de l’hôtel « La Beviour »  à rentabiliser son investissement et à accentuer le développement du tourisme à Muanda.

Il a également transmis le vœu de la population de voir asphaltés les axes routiers allant de l’aéroport de Muanda à cet hôtel, du point d’atterrage de la fibre optique à la jonction de la route venant de l’aéroport, de ce point d’atterrage à la base de Kitona et jusqu’à Banana, avant de plaider pour la construction à Muanda d’un grand stade de football.

Le directeur général de l’hôtel « La Beviour », Honoré Bouissou a sollicité du gouvernement tant central que provincial un appui franc pour la commande des infrastructures de transport et un projet d’urbanisation touristique qui puisse transformer Muanda en un lieu d’attraction économique et touristique national et international

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire