DIRECT.CD — Dans un communiqué, le général Célestin Kanyama interdit la circulation de véhicules aux vitres teintées et donne 48 heures aux propriétaires de s’y conformé.

Dans les 48 heures,  tout véhicule ayant des vitres teintées ne pourra plus circuler dans la ville de Kinshasa.

 

Le Commissariat Provincial de la police kinoise, à la base de cette mesure, affirme vouloir “combattre la criminalité” croissante dans la ville.

CnvSsKsWcAAjxR9