DIRECT.CD — L’information a été livrée ce matin par le secrétaire général du PND (Parti National pour la Démocratie et le Développement).

Ecroué à la prison centrale de Makala depuis le 20 janvier 2015, pour stellionat, manœuvre frauduleuse consistant à vendre un bien dont on n’est pas propriétaire, le président de la Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement (SCODE) serait dans un état grave depuis ce matin, affirme des sources proches de son parti.

A en croire Christian MOMAT, Secrétaire Général du PND (Parti National pour la Démocratie et le Développement) et membre de la plateforme Alternance pour la République, plateforme de l’opposition, Jean-Claude Muyambo saignerait des oreilles depuis ce matin, sans donner plus de précisions.

Aucune autre source n’a cependant confirmé cette information. La direction de l’ex-prison de Makala n’a pas souhaité réagir à cette information.

Muyambo, dont l’état de santé s’est considérablement détérioré, avait été “extirpé” de son lit d’hôpital le soir du 9 juin 2016 sur décision du Procureur général de la république Flory Kabange Numbi. Il était interné depuis environs trois mois au centre hospitalier Caroline dans la commune de la Gombe. Le PGR lui reprochait le fait de « se promène à travers toute la ville de Kinshasa » au lieu d’être sur son lit de malade.

Ancien bâtonnier du Barreau de Lubumbashi, ancien ministre, homme d’affaires, Jean-Claude Muyambo Kyassa est également propriétaire de la Radiotélévision Lubumbashi Jua (RTLJ).