« Il ne peut pas y avoir élections cette année », affirme le chef de la Monusco!

Dans une rencontre avec la presse, le représentant Spécial de l’ONU en RDC, Maman Sidikou, annonce, après avoir reçu tous les experts qu’à « moins d’un consensus de la classe politique, tous les experts ONU, CENI, OIF et IFES estiment qu’il ne peut pas y avoir élections cette année« 

Maman Sidikou appelle ainsi les acteurs politiques à trouver un consensus afin d’organiser les scrutins dans le respect des règles constitutionnelles.

« Tout le monde appelle au respect des textes mais s’il y a des cas de force majeure ou des problèmes techniques »,
 il faut que les acteurs politiques congolais se parlent.

Et sur le respect de la constitution, le chef de la Monusco précise, « la même communauté international qui appelle au respect des textes appelle aussi dialogue« .

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire