Exclusif — Le Sénat américain vote des nouvelles sanctions ciblées contre Kinshasa

Une résolution de la chambre des représentants aux USA  qui autorise des nouvelles sanctions ciblées contre les autorités congolaises a été adoptée.

Après des sanctions contre le chef de la police de Kinshasa, le général Célestin Kanyama, les Etats-Unis pourraient viser plusieurs autres dignitaires du régime de Kinshasa.

Le sénat et la Chambre des Représentants americains a voté hier  une Résolution soutenant des sanctions ciblées contre des responsables congolais.  La chambre des Représentants travaillait sur le document depuis quelques jours.

Les personnes visées n’ont pas encore été nommément citées. Mais selon certaines sources, il s’agit des personnes accusées de freiner le processus démocratique et de violer les droits humains. Pour la communauté internationale, elles constituent un blocage au processus électoral et démocratique au Congo-Kinshasa, indique une source diplomatique à Washington.

Ci-dessous, la résolution.

Télécharger la version anglaise

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire