STARAFRICA — Quand on est footballeur de haut niveau, être binational, c’est devoir faire face à un sacré dilemme : jouer pour le pays où on a grandi ou pour celui de nos racines ? En ce qui concerne l’attaquant vedette desLéopards de la République Démocratique du Congo Cédric Bakambu, il n’a pas hésité longtemps avant de faire parler son cœur pour opter pour sa patrie d’origine et il en est fier.

Après un passage en Turquie par Bursaspor où il a inscrit 21 buts en 39 rencontres, Bakambu a signé l’été dernier pour le Sous-Marin Jaune de Villarreal et n’a pas pris beaucoup de temps pour s’adapter au football espagnol. Arrivé en Matelot prometteur Bakagoal est désormais le commandant de l’équipage espagnol. Désormais le Léopard ambitionne de faire étalage de toute l’étendue de son talent en faveur de la sélection de la République Démocratique du Congo.

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, l’attaquant s’est confié à propos de son choix :

« Certaines journalistes pensent que ce sont mes parents qui m’ont poussé à choisir la RDC, mais c’est faux. Mes parents ont bien sûr accueilli ma décision avec bonheur mais ce choix m’est venu du cœur car défendre le pays de ma famille et de mes frères est un privilège, je suis fier d’honorer mes origines », s’est exprimé le natif de Créteil, avant d’ajouter « mon pays est la République Démocratique du Congo, quandClaude Le Roy m’a appelé en 2013 j’ai refusé sa convocation car j’étais beaucoup trop jeune pour cette mission mais quand le coach Ibenge a fait appel à mes services l’année dernière j’ai accepté les yeux fermés vu que je me sentais enfin prêt ».

Tout réussit à Bakagoal qui connait une ascension fulgurante. Toutes compétitions confondues, le congolais a totalisé pas moins de 22 buts en 48 matches disputés. En Liga, il a été le meilleur buteur de son club avec 12 réalisations en 32 rencontres. Rapide et technique, l’attaquant âgé de 25 ans s’est imposé comme l’arme principale de l’attaque de son club la saison écoulée, notamment en Ligue Europa où l’attaquant a réussi à inscrire la bagatelle de 9 buts !

L’attaquant des Léopards marche sur l’eau. Pour couronner sa magnifique saison, il s’est même vu décerner le trophée de la révélation de l’année en Championnat d’Espagne !