Quand Congo Airways fait la promotion des compagnies étrangères

C’est une joie de voir à Lubumbashi, l’engouement des Congolais pour leur compagnie nationale d’aviation : Congo Airways. Une décennie est passée, la République démocratique du Congo ne comptait plus que des compagnies privées et à capitaux étrangers, en majorité. Mais environ dix mois après sa création, certaines actions de Congo Airways étonnent cependant.

Un ami a eu le privilège de se trouver à bord d’un aéronef de la nouvelle compagnie nationale et les anecdotes qu’il raconte sur son vol sont vraiment intéréssantes. « Lorsque vous survolez une ville, les membres de l’équipage vous convient à l’admirer » raconte-t-il.

Mais ce client de Congo Airways est aussi un fin-observateur, et ce qu’il voit ensuite est surréaliste. L’heure où un repas va être servi arrive. L’équipe offre un menu à choix unique, sans surprise, mais les accesoires qui accompagnent le repas sont quand à eux pour le moins surprenants.

Le chariot qui amène la nourriture est estampillé « Égypte air », tandis que le sucre servi pour le thé porte la mention « Air France ».

Il n’est pas de doute que notre compagnie est jeune et qu’elle a besoin de se structurer. Cela s’entend. Mais que Congo Airways célèbre des compagnies étrangères, quoi que n’étant pas directement concurrentes, est incroyablement triste.

Pourquoi cela gêne-t-il ? La raison est qu’au lieu d’inspirer la fierté nationale et d’inviter les citoyens à admirer leur pays, Congo Airways célèbre l’étranger. Encore une fois, il reste en bouche comme un goût d’inachevé, un manque de préparation de la part de la compagnie nationale.

Créer une compagnie d’aviation, c’est… lire la suite sur Wazaonline.com

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire



Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/directc/public_html/wp-includes/functions.php on line 3831