Kanyama ne disposerait pas d’avoirs aux États-Unis, « ni d’ailleurs en Europe »!

DIRECT.CD — Alors que le Trésor américain accuse le général Célestin Kanyama « d’être responsable ou complice d’actes de violences sur des femmes et des enfants ainsi que d’enlèvements » et annonce le gel de ses avoirs aux Etats-Unis, le numéro un de la police de Kinshasa affirme ne pas disposer de biens aux Etats-Unis, « ni en Europe ».

L’administration américaine a annoncé jeudi des sanctions financières contre le chef de la police de Kinshasa pour des violences et des disparitions de civils.

Ce département a indiqué que les avoirs du général sont gelés aux Etats-Unis.

Dans une interview à Jeune Afrique, Bernabé Kikaya Bin Karubi, conseiller principal du président congolais en charge de la diplomatie, affirme que ce dernier n’aurait « pas d’avoirs aux Etats-Unis ».

« En vérité, pour les États-Unis, sanctionner le général Kanyama n’est qu’une décision symbolique. D’autant que ce commandant de la police dans la ville de Kinshasa – d’après lui-même – ne dispose pas d’avoirs aux États-Unis, ni d’ailleurs en Europe. Il ne lui y est par ailleurs pas demandé de voyager aux États-Unis ou en Europe dans l’exercice de ses fonctions. », a-t-il déclaré dans une interview également publiée sur le site de Jeune Afrique.

En séjour à Washington où il conduit une mission de riposte, M. Kikaya Bin Karubi en a profité pour dénoncer cette sanction au nom du gouvernement congolais.

« Sanctionner un officier congolais est une décision malheureuse de la part des États-Unis. », a-t-il souligné.

D’après Tom Perriello, l’envoyé spécial de Barack Obama pour la région des Grands Lacs,  les Etats-Unis veulent « envoyer un message clair » : ils condamnent les violences contre les civils en République démocratique du Congo.

Tom Perriello estime que les Etats-Unis ont laissé suffisamment de temps aux personnalités impliquées dans des violences pour changer de voie.

A Kinshasa, des partisans du Général Kanyama projettent une marche de protestation pour le mardi 28 juin 2016 à Kinshasa.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire



Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/directc/public_html/wp-includes/functions.php on line 3831