URGENT — Gabriel Kyungu visé par l’ANR pour recrutement de mercenaires?

DIRECT.CD — Une lettre supposée de l’Agence Nationale de Renseignements  (ANR) qui attribue à l’opposant Gabriel Kyungu wa Kumwanza le  » recrutement des mercenaires » en Afrique du Sud, circule depuis tôt ce matin sur les réseaux sociaux.

Après l’épisode de Moïse Katumbi sur le recrutement de mercenaires américains, lequel ayant abouti à une inculpation pour « atteinte à la sureté de l’Etat », c’est au tour d’un autre proche du Groupe de 7 (G7) et donc opposant d’être visé par les services de renseignements et probablement la justice congolaise.

En effet, une lettre ci-dessous, signée par le Chef de Poste Urbain de l’ANR Kolwezi, qui n’a toutefois pas pu être authentifiée par notre rédaction, affirme d’emblée qu’un dénommé LOKOMBO Freddy recruterait des mercenaires pour le compte du parti de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC).

13498035_907991595989400_753909122986521222_o

Cette lettre, adressée au Directeur Provinciale ANR/Lualaba, si jamais elle est authentique, présagerait un avenir judiciaire tumultueux pour l’opposant du G7.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire