Trésor Mputu condamné à payer 2 millions de dollars à Kabuscorp

Pour avoir rompu unilatéralement son contrat avec le club angolais Kaburscop, le joueur congolais Trésor Mputu est sommé par la Fifa de verser 2 millions de dollars au club du général président Bento Kangamba. L’ex international congolais avait, en effet, quitté précipitamment le club en avril 2015 alors que son contrat courait jusqu’à juin 2016. Le footballeur avait décidé de claquer la porte après le refus des responsables du club angolais de lui verser en deux tranches et anticipativement la totalité du salaire prévu par le contrat de deux ans au lieu d’un paiement mensuel.

Cinq mois après la saisine de la Fifa par Kabuscorp, Trésor Mputu, qui est considéré comme l’un des meilleurs joueurs africains évoluant sur le continent, est sommé de payer, dans un délai maximum de 30 jours,  cette somme qui comprend 500 000 dollars pour rupture de contrat et 1,5 millions au titre de remboursement du montant du transfert versé au TP Mazembe de la RD Congo. Cette décision a été prise par le juge unique de la commission du Statut du joueur.

Trésor Mputu peut faire appel de cette décision auprès du TAS, le Tribunal arbitral du sport. En attendant, le célèbre numéro 8 est privé de compétition depuis son retour au TP Mazembe, il y a plus d’une année.

À 30 ans, l’homme aux 122 buts avec les Corbeaux (TP Mazembe) qui était un gros pari pour le Kabuscorp, n’avait finalement pas répondu aux espoirs placés en lui. Selon les dirigeants du club, Trésor Mputu a quitté l’Angola sans donner de justification après que le président Bento Kangamba a refusé de lui verser à l’avance, en deux tranches, la valeur totale du contrat au lieu du paiement mensuel.

Pour rappel, le Congolais avait signé, en 2014, avec le club angolais pour deux saisons.|Jossart Muanza(AEM)

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire