RDC-Angola: les Léopards n’ont pas droit à l’erreur

Pour se donner une option sérieuse en vue de la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations 2017, les Congolais doivent sortir tête haute de la double confrontation face aux Angolais.

Le sélectionneur national, Jean-Florent Ibenge, ne s’en cache pas : son équipe « doit gagner ces deux matches» devant les Angolais pour la troisième et quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon/2017.  L’acte I est déjà prévu ce samedi 26 mars au stade des Martyrs de la Pentecôte. L’acte II, dans trois jours à Lunda. Après l’échec en deuxième journée à Bangui (0-2) face à la Centrafrique, la RDC occupe la deuxième place à ex aequo avec la RCA, derrière l’Angola.

L’enjeu est donc de taille dans cette double confrontation. Les Léopards n’ont donc pas droit à l’erreur s’ils veulent garder intactes leurs chances de qualification pour le Gabon. «On doit travailler pour gagner ces deux matches, parce qu’on se doit d’être au Gabon. Et pour y être, ces deux matches sont vraiment primordiaux. Étant qu’entraîneur, je suis plutôt un réducteur de certitude. Le fait d’avoir joué l’Angola à deux reprises fait qu’on le connait un peu mieux. Et lui aussi nous connaît mieux. Donc, on est sur le même pied d’égalité», a déclaré à Radio Okapi, Ibenge.

A défaut de gagner ces deux matches, la RDC peut, au moins, sortir avec une victoire et un nul. Ce qui lui permettrait d’être en tête du groupe à deux journées de la fin. Surtout qu’il est à rappeler qu’il n’y aura qu’un seul qualifié dans chaque groupe. Si pour la CAN 2015, le pays est sorti l’unique meilleur perdant par rapport à tous les groupes, il n’est pas évident que cela puisse être pareil cette fois-ci. Pour gagner ce pari, les Fauves vont compter sur un effectif quasi complet avec de nouveaux venus comme Paul-José Mpoku et certains cadres de l’épopée CHAN 2016.

Socrate Nsimba/MMC

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire