Tout ce qu’il faut savoir sur la mort Marie Misamu

DIRECT.CD — Alors que plusieurs versions ont circulé sur la mort, hier en fin de soirée, de la soeur Marie Misamu, voici, enfin, les informations les plus détaillées recueillies auprès sa la famille et des proches.

Où et quand est-elle morte?

Selon les informations livrées par le président de l’Association des musiciens chrétiens du Congo (AMCC), Patrice Ngoy Munsoko, joint au téléphone par la Radio Okapi, la soeur Marie Misamu est décédée hier, vers 19 heures à l’hôpital de l’amitié sino-congolaise à Ndjili.

Un cousin de la chanteuse joint au téléphone par Radio Okapi raconte que Marie Misamu se trouvait à une retraite de prière quand elle a ressenti des « malaises ».

C’est durant une visite de « routine’ à l’hôpital que son état de santé se serait empirée.

 

De quoi est-elle morte?

D’après des sources familiales, la soeur Misamu s’est elle-même rendue à l’hôpital de l’amitié sino-congolaise à Ndjili le samedi en début d’après. Elle y est décédée le même jour vers 19 heures.

Selon les informations à notre procession, la cause du décès n’est pas connue. La famille attendrait l’autopsie du corps de la défunte pour être fixée.

Selon d’autres sources, Marie Misamu soufrait d’une insuffisance rénale, mais il est, à ce stade, impossible d’affirmer ou infirmer si celle-ci est à la base de son décès.

Y-a-t-il une polémique sur son décès?

Selon une source familiale, révélée par le site sangoyacongo.com,  cette mort serait le fruit d’un « rite mystique » réalisé par les membres de la famille de la maman de la défunte .

Il y a cela un mois passé, raconte le site congolais,  la Soeur Marie Misamu avait perdu son Frère, la famille aurait vu d ‘un mauvais oeil cette perte . Plusieurs membres de la famille auraient pointé la Soeur Marie Misamu du doigt en l’accusant d’avoir sacrifié son frère pour des fins mystiques.

La famille aurait fait un rite mystique pour « envoyer un mauvais » sort au bourreau du Frère décédé.

D’après une vidéo mise en ligne par le site Casarhema, des fans de la soeur Marie Misamu ont tenté de jeter « des pierres » sur la domicile familial avant que la police n’intervient et les dispersent.

Selon les témoignages recueillis sur place, la population s’en est pris à la famille qu’elle accuse d’avoir tué la chanteuse et son frère, qui est décédé en début du mois de janvier.

Quand et où auront lieu les funérailles?

Aucune information n’a été dévoilé à ce propos.

Restés connectés sur Direct.cd où nous vous tiendrons informés de la suite.

La rédaction
Direct.cd

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire