L’Afrique regorge de talents. Que ce soit dans la musique, le cinéma, le sport ou encore la mode, de nombreuses talents africains étendent de plus en plus leur notoriété au-delà des frontières du continent. Petit zoom sur 10 d’entre elles qui ont vraiment réussi à s’imposer outre-mer et outre-terre.

Angélique Kidjo 

source

La diva de la musique béninoise a fait toutes les grandes scènes des plus grandes villes du monde. En 2015, elle reçoit son second Grammy Awards après celui obtenu en 2008, mais aussi une reconnaissance au titre de Docteur Honoris Causa par la prestigieuse université de Yale aux États-Unis. Angélique KIDJO est également Ambassadrice itinérante de l’UNICEF depuis 2002.

Magic System

source

Ces quatre fantastiques issus des quartiers populaires d’Abidjan sont désormais à inscrire parmi les grands noms de la musique africaine. En effet, 18 ans de carrière et 12 albums plus tard, Magic System a réussi à hisser le Zouglou sur le toit de l’hexagone et du monde entier.

Fally Ipupa

source

Di carpe la merveille et El Marabiocho sont deux des nombreux surnoms que s’attribue ce génie de la musique congolaise. En 2013, Fally Ipupa signe avec une filiale du studio Universal Music. Il cumule 9 ans de carrière derrière lui et 4 albums solo. Il a été classé par leHuffington Post en 2014 6ème artiste africain le plus riche.

P-Square

source

Pétris de talents, ces deux génies de la musique nigériane ont été successivement lauréats du prix du meilleur groupe de l’année aux Mtv Africa Music Awards en 2008 et du grand prix des Kora Awards 2010, en remportant au passage une enveloppe d’un Million de dollars. Ils ont eu de nombreuses collaborations avec de grands noms de la musique internationale comme Akon, Rick Ross, T.I, Matt Houston et Mokobé.

Djimon Hounsou

source

Ce digne fils du Bénin fait la fierté de tout un peuple et de tout un continent. Sa filmographie pour le moins impressionnante a de quoi susciter l’admiration. De Gladiator à Furious 7 en passant par Amistad et Blood Diamond, il a su conquérir Hollywood grâce à son talent indéniable.

Lupita Nyong’o

source

Depuis la sortie en 2014 du film oscarisé Twelve years a slave, et ayant elle-même remporté l’oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, Lupita Nyong’o a enchainé des apparitions dans des films de grosse facture tels que le septième volet de la saga Stars Wars. Elle a même été élue plus belle femme du monde par le magazine américain People en 2014.

Yaya Touré

source

Déjà quatre fois ballon d’or africain de 2011 à 2014 le milieu ivoirien de Manchester City est clairement devenu l’icône du football africain. Yaya Touré a offert à la Côte d’Ivoire en 2015 avec ses coéquipiers sa 2eme Coupe d’Afrique des Nations après celle de 1992.

Samuel Eto’o

source

Le lion indomptable a définitivement inscrit son nom dans la légende. De Barcelone à Chelsea en passant par l’Inter Milan, l’enfant du Cameroun avec ses 3 champions League de l’UEFA, ses 2 coupes d’Afrique des nations et ses 4 ballons d’or africains est tout simplement devenue une star mondiale.

Didier Drogba

source

S’il y a bien un nom que tous les ivoiriens connaissent très bien et adulent à juste titre, c’est celui de Didier Drogba. Celui-là même qui a été désigné meilleur joueur de l’histoire de Chelsea, a réussi à inscrire son nom dans l’histoire du football africain et mondial.

Alphadi

source

Alphadi, le grand styliste nigérien, a connu un parcours plus qu’élogieux et des distinctions importantes dont le prix du Prince Claus en 1998. Il est l’initiateur du Festival International de la Mode Africaine (FIMA) et a été élevé en 2001 par le président de la République française Jacques Chirac, au grade de chevalier de l’ordre du mérite.