Faly Ipupa : la personnalité africaine de l’année 2015

L’artiste congolais Fally Ipupa est sacré personnalité masculine africaine la plus influente de l’année 2015 aux termes de la deuxième édition des Africa Top Success Awards.

Le vote organisé par la rédaction du magazine panafricain permet aux lecteurs de désigner directement leur personnalité de l’année. La star congolaise était en compétition avec la star sénégalaise Akon, l’ancien président béninois Mathieu Kereku, Ali Bongo du Gabon et l’homme d’affaire marocain Benjelloun Touimi.

Surnommé le Di Caprio de la RDC, Fally Ipupa Nsimba a vu le jour à Kinshasa le 14 décembre 1977. Il a fait partie du groupe Quartier Latin de Koffi Olomide pendant près de 10 ans avant de voler de ses propres ailes en embrassant une carrière solo.

D’aucuns soutiennent que Fally est le premier artiste congolais de sa génération à tenter l’aventure d’une carrière musicale bivalente.

Extrêmement timide dans sa tendre enfance en raison de son bégaiement et zézaiement, Fally Ipupa est aujourd’hui un artiste complet qui séduit des millions de fans lors de ses multiples concerts marqués par ses « déhanchements ».

Ses genres musicaux vont du classique au Hip-Hop sans toutefois négliger sa « rumba natale ». En d’autres termes, il mêle tradition, modernité et créativité. Ce qui fait de lui un artiste exceptionnel de sa génération.

Son succès a été marqué par un premier disque d’or obtenu pour plus de 100 000 exemplaires vendus.

Le 7 avril 2007 l’artiste s’est produit dans la salle mythique de l’Olympia de Paris.

Des années qui ont suivi 2007, Fally a participé à des grands évènements mondiaux, partagé de grands scènes et remporté divers prix.

En 2014, notamment le 05 mai, il met en ligne (sur Facebook et Youtube) son nouveau titre « Original ». Dans le clip on peut voir les chanteuses de Zouk Lynnsha et Fanny-J et le Basketteur des Thunder d’Oklahoma City Serge Ibaka danser sur la chanson.

On remarque dans la chanson que Fally Ipupa met en avant le style folklorique de l’Afrique et surtout le rythme de la musique congolaise. La vidéo de la chanson atteint la barre des 2.700.000 de vues en moins de six mois.

Après sa victoire aux Afrimma à Dallas, dans la catégorie « Meilleur Artiste d’Afrique Centrale » en juillet 2014, Fally Ipupa se rend à Washington dans le cadre du sommet « États-Unis-Afrique », rassemblement pour lequel Barack Obama a invité 47 dirigeants africains en la période du 4 au 6 août 2014.

Parmi une dizaine d’artistes africains qui y sont présents, Fally Ipupa fait de nouveau la fierté de l’Afrique centrale, car il est le seul artiste du centre de l’Afrique à y être convié.

Des mois après la sortie de son album « Power Kosa Leka », Fally Ipupa annonce que son groupe bénéficiera d’un album en 2015.

En octobre 2014, il publie l’affiche de l’album sur sa page officielle Facebook, puis annonce dans la foulée que l’album sera disponible fin 2014 début 2015.

A travers sa fondation qui porte son nom, Fally Ipupa Foundation (FIF), lancée le 19 juin 2013, l’artiste entend redonner du sourire aux populations de la RDC notamment celles du Nord-Kivu, secoué par des guerres, des calamités, des maladies.

Le 14 octobre dernier, la fondation a offert une ambulance médicalisée à l’hôpital provincial de référence de Goma pour la population dans le Nord-Kivu. Un nième geste fort louable par les autorités du pays.

Aujourd’hui, Fally Ipupa est un modèle de réussite. Il enchaîne des concerts, des tournées et des conférences.

Roger Adzafo

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire