DIRECT.CD — Que prépare Joseph Kabila? Des dizaine des véhicules lance-eaux en partance pour Kinshasa ont été photographiés par le député Fabrice Puela sur la route de Matadi.

Sourd aux critiques des principaux partis d’opposition notamment le nouveau Front Citoyen 2016  et indifférent aux pressions de la communauté internationale qui insiste sur le respect de la loi fondamentale, Joseph Kabila tente d’imposer son point de vue ; à savoir se maintenir au pouvoir au-delà de décembre 2016, date constitutionnelle de la fin de son second et dernier mandat.

Pour réaliser son dessein, le successeur du tombeur de Mobutu comptait visiblement par le dialogue politique convoqué sur ordinance en fin novembre dernier. Et pourtant, avec les refus de l’UDPS, celui du G7 ou encore celui l’union sacrée des opposants dans la plate-forme Front Citoyen 2016, Kabila songerait, désormais, à une  alternative: un passage en force.

Le président congolais envisagerait sérieusement la mise en placard du dialogue convoqué pourtant sur ordonnance présidentielle, et qui tarde à se mettre en place.

Pour ne rien arranger, des dizaines de véhicules lance-eaux ont été photographiés par le député de l’opposition Albert Fabrice Puela en provenance de Matadi.

877_10208101247158974_8075948080465048479_n

“À quoi joue le régime de Monsieur Kabila? En route pour ma ville de Matadi, j’ai croisé une dizaine de véhicules lance-eaux en partance pour Kinshasa et qui y sont entrés nuitamment et furtivement . C’est dans quelle intention?”, s’interroge le député Puela via son compte Facebook où il a publié ces photos des camions.

Une chose est sûre, le pouvoir congolais prépare “quelque chose”.

Affaire à suivre.