Mondial de clubs: Carteron a une idée sur Sanfrecce, adversaire du TP Mazembe

Lubumbashi, 11 Déc. 2015 (ACP).- L’entraîneur du TP Mazembe, Patrice Carteron, a une idée sur Sanfrecce Hiroshima, le champion du Japon, adversaire de son équipe dimanche à 11h30’ (heure de Kinshasa) au stade Nagai, à Osaka, lors de la 2ème journée de la 12ème Coupe du monde des clubs de la FIFA (Fédération internationale de football association).

Le club nippon se dresse sur le chemin du représentant africain pour avoir écarté (2-0) Auckland City de la Nouvelle-Zélande, champion de l’Océanie, jeudi à Yokohama, en match inaugural.

Le site tpmazembe.com livre ce que pense le technicien français du TP Mazembe sur Sanfrecce Hiroshima qui évoluera sur ses terres et devant son public : « Notre adversaire du dimanche 13 décembre est une équipe très défensive qui joue toujours avec trois défenseurs centraux. Parfois, en fonction des temps de jeu, les Japonais ont des latéraux qui montent beaucoup et, en situation défensive, ils sont sur un 4-5-1, avec de très belles individualités.

Pour leur match face à Auckland et à cause de l’accumulation des matches, ils ont perdu trois joueurs sur blessure, c’est un élément non négligeable. Il faudra qu’on mette beaucoup de rythme face à eux, on a vu comment Auckland s’est laissé endormir du début à la fin et n’a jamais réussi à exister dans ce match. A nous de prendre la partie à bras le corps et d’arriver offensivement à leur poser des problèmes. »L’América et Peralta arrivent déterminés

« Nous sommes prêts. » C’est avec un mélange de concision et de tranquillité que l’attaquant Oribe Peralta a décrit l’état d’esprit des joueurs du Club América à leur descente de l’avion à Osaka, au Japon, pour participer à la Coupe du monde des clubs. Les représentants de la CONCACAF feront leur entrée dans le tournoi le dimanche 13 décembre 9h30’ (heure de Kinshasa) contre les Chinois de Guangzhou Evergrande, vainqueurs de la Ligue des champions de l’AFC (Confédération asiatique de football).

El Cepillo est l’un des joueurs emblématiques du Club América. Il ne cache pas sa détermination : « Cette Coupe du monde des clubs est pour moi un objectif très important« , assure-t-il. L’América est le club le plus titré du Mexique au niveau international et aspire à faire mieux que la quatrième place décrochée lors de sa précédente participation au Mondial des clubs, en 2006.

Peralta résume ainsi les ambitions de l’équipe dirigée par Ignacio Ambriz : « Nous allons devoir faire preuve d’intelligence et démontrer pourquoi nous sommes ici. Nous ne venons pas seulement pour participer. Nous venons pour gagner. L’objectif de l’équipe est d’être championne du monde. »

Evergrande arrive, Paulinho revient

Guangzhou Evergrande est la dernière équipe en date à avoir atterri à Osaka, avec dans ses rangs un ancien vainqueur de la compétition. Paulinho, le milieu de terrain des champions d’Asie, faisait partie de l’équipe de Corinthians qui, en 2012, avait créé la sensation en battant Chelsea 1-0, en finale à Yokohama.

Le Brésilien ne cache pas qu’il aimerait beaucoup en découdre avec le grand favori de l’édition 2015 de l’épreuve. « C’est la deuxième fois que je participe à la Coupe du monde des clubs et je suis très heureux d’être de retour. J’aimerais jouer contre Barcelone mais avant, nous devons bien nous préparer pour notre premier match », affirme le milieu de terrain de Guangzhou Evergrande.

Le joueur de 27 ans et ses coéquipiers débutent dans l’épreuve le dimanche 13 décembre, lors de la 2ème journée contre le Club América, qui se déroulera au stade Nagai, à Osaka. Luiz Felipe Scolari a déjà mis ses troupes en garde, comme le rapporte Paulinho : « C’est un match très important et l’entraîneur nous a dit qu’il était essentiel que nous comprenions et que nous appliquions bien notre tactique si nous voulons gagner ».

Neymar incertain dans les rangs du Barça

Le FC Barcelone a refusé jeudi d’annoncer le retour à la compétition de Neymar, qui s’est blessé à un adducteur cette semaine, alors que sa présence au Mondial des clubs au Japon paraît incertaine.

« Les examens menés ce matin par le staff médical du FC Barcelone ont confirmé que Neymar souffre d’une petite déchirure à l’adducteur de la jambe gauche », a indiqué le club dans un communiqué. « L’évolution de la blessure déterminera sa disponibilité pour les prochains matches », a ajouté le club sans donner davantage de détails.

Forfait mercredi contre Leverkusen en Ligue des champions, Neymar est très incertain contre le Deportivo La Corogne samedi. Les Catalans, qui s’envoleront dans la foulée vers le Japon, disputeront leur première rencontre du Mondial des clubs jeudi 17 décembre. Le Barça espère que Neymar sera de retour pour la finale à Yokohama, le 20 décembre. ACP/Mat/May/Kgd

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire