Cacophonie à l’UDPS sur le dialogue : FélixTshisekedi dit « Non », l’Udps dit « Oui »

De retour de Luanda (Angola), le secrétaire national de l’UDPS en charge des relations exterieures ne reconnaît pas au président Kabila l’initiative de convoquer un dialogue.

« Il n’y a rien de nouveau dans ses déclarations, en revanche là où on l’attendait il n’a pas beaucoup parlé, c’est à dire sur son sort », a dit Félix Tshisekedi.

« En 2016, il y a une alternance qui doit se faire conformément à la constitution. Sur cela on ne l’a pas entendu et, ce qui est plus grave encore dans ses déclarations, c’est qu’il prend une dérive dangereuse en parlant d’un mode de scrutin qu’il faut refaire ou en évoquant de manière subtile le recensement ».

Discours de J. Kabila – Cacophonie à l’UDPS : F. Tshisekedi dit « Non », l’Udps dit « Oui »
Pour Felix Tshisekedi, « c’est tout à fait dangereux et nous disons non à cela ».

Tshisekedi fils dit NON, l’UDPS dit OUI

Dans la journée, le secrétaire général adjoint de l’UDPS avait salué la volonté de Joseph Kabila de convoquer le dialogue.

« Nous l’accueillons positivement…, nous sommes dans un processus, quand il y a des signaux positifs il faut les accepter, quand il n’y en a pas , il faut dénoncer… Je crois que pour que le dialogue réussisse, il faut nécessairement qu’il y ait une commission préparatoire que trouvera le médiateur international… », a dit ce lundi matin Joseph Kapika sur TOP CONGO FM.

Avec Top Congo

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire