Plusieurs révélations choquantes et sous-entendu de Joseph Kabila à Moise Katumbi dans le reportage récent de Colette Braeckan.

Premièrement, elle dit que Moise Katumbi déclare envoyer officiellement 3 milliards $USD à Kinshasa venant du Katanga chaque année.

Deuxièmement, selon l’anonymat d’un ministre, le gouvernement de Kinshasa renvoie à Moise 30% du montant chaque année soit 1 milliard de dollars.

Dans ce reportage, Colette Braeckman se pose la question de savoir ou va la richesse du Katanga durant la gouvernance de Moise Katumbi?

Selon elle, “la population katangaise vit dans une misère indescriptible et la province du Katanga ressemble à une zone sinistrée aux apparences lunaires.”

Et elle se demande: “qu’a fait Moise des milliards recus pour construire le Katanga?”

Selon le même reportage, Moise Katumbi et les autres entreprises minières du Katanga ont plusieurs flottes de camions remplis des minerais qui traversent la frontière tous les jours et ces flottes, remplies de radiations, ont des impacts néfastes sur la population entre autres, rendre les enfants aveugles et la population malade.

D’après Colette Braeckman, les autresentreprisesminièrespaient $USD300 par barrière et les flottes de Moise Katumbi ne paient pas les taxes dues à l’état.

Elle continue en disant que Moise Katumbi “aurait été empoisonné” pour avoir demandé à Kabila de respecter la constitution.

Sur ce, pourrions-nous y conclure qu’il y ait réellement une guerre ouverte entre Joseph Kabila et Moise Katumbi?

Et une question très importante se pose tout de suite, Moise Katumbi, a-t-il quitté le Congo pour les soins intensifs ou a-t-il fui pour ne pas être arrêté par Kabila pour enrichissement illicite?

Ma conclusion est que ceci est une replique sanglante du “félin de Kinshasa” pour étouffer Moise Katumbi définitivement.

Appuyez-ici our lire l’article de Colette Braeckman