Belgique: Kebano s’offre un doublé et donne une victoire historique à son club

Grâce à un doublé de Neeskens Kebano (12e 1-0, 92e 2-1), Charleroi a acquis le premier succès de son histoire en PO1. Après avoir rapidement ouvert la marque, les Zèbres ont plié avant de rompre à huit minutes du terme (82e, Poletanovic 1-1). On pensait alors se diriger vers un troisième partage entre Carolos et Gantois cette saison, mais Kebano inscrivait le but décisif dans les arrêts de jeu. Une défaite qui empêche La Gantoise de doubler Bruges et de prendre la première place.

1. La revanche de Kebano
Flashback. Nous sommes le 15 février dernier, Kebano rate un penalty dans les arrêts de jeu. Un loupé qui empêche le Sporting d’empocher la victoire face à… La Gantoise. Deux mois plus tard, le Congolais s’est à nouveau illustré dans les ultimes secondes, mais d’une manière bien différente. Alors que Charleroi ne s’était guère montré dangereux en seconde période et que l’on se dirigeait vers un résultat nul logique, après l’égalisation méritée des Gantois, le Congolais décochait une frappe croisée imparable à 30 secondes du terme. Un scénario improbable au vu de la physionomie de la deuxième mi-temps. Un but qui permet à Charleroi de décrocher une victoire historique et de revenir à six unités du leader (provisoire) le Club de Bruges.

2. La Gantoise manque l’occasion de prendre la tête
Après le nouveau faux pas de Bruges au stade des Eperons d’Or, La Gantoise avait l’occasion de doubler le Club et de prendre la tête du championnat…. Raté! Après un début de match laborieux, les Buffalos ont rectifié le tir en seconde période et ont poussé les Carolos dans leurs derniers retranchements.  » Charleroi jouait presque à dix derrière, il n’y avait pas beaucoup d’espaces. On a pas été assez précis dans les dernières passes », commentait Hein Vanhaezebrouck au micro de Voo Foot. « Cette défaite est embêtante car notre série d’invincibilité (11 matches) est interrompue. »

3. Anderlecht au Standard pour la place de leader
Les défaites de Bruges et La Gantoise pourraient permettre à Anderlecht d’occuper le fauteuil de leader à l’issue du week-end. Pour cela les Mauves devront s’imposer sur le terrain du Standard. Chose que le Sporting bruxellois n’est plus parvenu à faire depuis le 12 février 2012.  Sur les six dernières confrontations disputées à Sclessin Anderlecht n’a pris que trois points.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire



Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/directc/public_html/wp-includes/functions.php on line 3831