Le bourgmestre de Waterloo Serge Kubla (MR) a été inculpé et placé sous mandat d’arrêt mardi pour “corruption concernant une personne qui exerce une fonction publique dans un état étranger” comme auteur ou coauteur par le juge d’instruction de Bruxelles Michel Claise, a indiqué le parquet fédéral dans un communiqué.

Les faits litigieux concernent les activités en République démocratique du Congo du groupe industriel Duferco, ce dernier étant suspecté d’avoir, au travers de la corruption d’agents publics congolais, “favorisé l’évolution d’investissements importants dans le secteur du jeu et des loteries”, selon le communiqué.
Ces fonds auraient été transmis au moins pour partie par l’intermédiaire Serge Kubla, ancien ministre wallon de l’Economie.

Celui-ci aurait remis 20.000 euros à l’épouse de l’ancien Premier ministre congolais, en exercice entre 2008 et 2012, Adolphe Muzito, à l’hôtel “Président” de Bruxelles à titre d’acompte sur une somme évaluée à 500.000 euros.

D’autres intervenants…

Agé aujourd’hui de 67 ans, M. Kubla a été placé sous mandat d’arrêt “compte tenu des risques de collusion avec d’autres intervenants à ce stade de la procédure”, précise le communiqué du parquet fédéral.
Le bourgmestre de Waterloo a en conséquence été incarcéré à la prison de Saint-Gilles.

Son inculpation et son arrestation ont été précédées de plusieurs perquisitions menées mardi matin par la police fédérale à la demande du magistrat instructeur.

Le parquet fédéral précise dans son communiqué qu’il avait saisi le juge Claise le 17 novembre 2014 d’en informer “notamment à charge de Monsieur Kubla” du chef de corruption concernant une personne qui exerce une fonction publique dans un état étranger.

Indétrônable et très populaire dans sa commune, l’homme politique était à la tête de la ville de Waterloo depuis 1977. Il a quitté le parlement régional suite aux élections du 25 mai dernier.

Le MR réclame sa démission

Du côté du MR, tant au niveau fédéral que communal, l’information a eu l’effet d’une bombe. Sans tarder, le président du MR, Olivier Chastel réclame la démission de Serge Kubla de son maïorat à Waterloo.

Le président de la fédération MR du Brabant wallon s’est dit lui aussi “abasourdi” par la nouvelle. Jean-Paul Wahl, député bourgmestre de Jodoigne et sénateur, est un proche de Serge Kubla. Il a appris la nouvelle par la presse et indique ne posséder aucune information à ce stade.

“Je suis abasourdi. Je ne peux rien dire pour l’instant: je ne dispose d’aucune information. Il faut évidemment que la justice fasse son travail et on verra ce qui va se passer dans les heures qui viennent. Je suis ahuri. C’est vrai que je suis très proche de Serge Kubla et nous n’avons jamais parlé de quoi que ce soit”, indique le président du MR Brabant wallon.

(Avec lalibre.be)