Kabila en Guinée: soutien ou pression ?

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, est arrivé lundi soir 2 février en Guinée-Équatoriale, où il doit « encourager » l’équipe nationale de football de son pays, qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), a-t-on appris auprès de l’un de ses conseillers.

M. Kabila est arrivé à Malabo dans la soirée, a déclaré à l’AFP Jean-Marie Kassamba, conseiller en communication à la présidence congolaise. « La priorité aujourd’hui, c’est l’encouragement des joueurs » avant « les deux matchs » qu’il leur reste à jouer, a ajouté M. Kassamba, « il y a de fortes chances qu’il assiste » mercredi soir à la demi-finale devant opposer les « Léopards » aux « Éléphants » de la Côte-d’Ivoire.

Quel que soit le résultat de cette rencontre, la RDC aura encore un match à jouer : soit la finale, soit la « petite finale » pour la troisième place de la compétition. M. Kassamba a précisé que l’encouragement des joueurs, que le président doit rencontrer ce mardi, passerait par la distribution d’une « prime » dont il n’a pas précisé le montant. Selon une source aéroportuaire, M. Kabila avait quitté Kinshasa dans l’après-midi avec son ministre des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda, et son ministre des Sports, Sama Lukonde Kyenge.

Pendant son séjour en Guinée-Équatoriale, M. Kabila devrait avoir des entretiens en vidéoconférence avec le nouveau chef de l’Union africaine, le président zimbabwéen Robert Mugabe, et le président sud-africain, Jacob Zuma, à propos de l’offensive militaire annoncée jeudi par l’armée congolaise contre les rebelles rwandais présents dans l’Est de la RDC M. Kabila n’a pas participé au sommet de l’Union africaine ayant eu lieu vendredi et samedi à Addis-Abeba.

Les « Léopards » de la RDC ont arraché leur qualification pour le dernier carré de la CAN – où il n’avaient pas figuré depuis 1998 – en s’imposant par quatre buts à deux face aux « Diables rouges » du Congo voisin après une remontée spectaculaire alors qu’ils étaient menés 2-0 à moins d’une demi-heure de la fin du temps réglementaire.

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • Pourquoi son absence au sommet de l’union Africaine;ce Monsieur est mal chanceux pour la RdCongo;il a beaucoup de sang et la haute trahison sur ses 2 mains;il ne pouvait que nous apporter la mal chance.
    Il a échoué de sécuriser l’ensemble du territoire national…
    C’est très bien de motiver nos joueurs mais lui même apporter la prime des joueurs alors que nous avons le ministère de sport et la Fecofa…que font ces structures sportives alors ??
    Le travail de M.Joseph Kabila est de sécuriser l’ensemble de notre pays ;pour l’instant cela passe par le nettoyage des tous éléments Ruandais dans notre armée ,notre police ,notre Douane et nos services de sécurités…
    Les RdCongolais continuent à se faire massacre par des étrangers et ne dit rien et fait rien pour son peuple…
    Un spécialiste Français disait un jour que Joseph Kabila a trahi son pays plus que le gouvernement de Vichy pendant l’occupation Allemande qui n’avait en aucun cas infiltré les Allemands dans l’armée Française malgré l’occupation Allemande mais Joseph Kabila l’a fait en incorporant des Ruandais dans l’armée et nos appareils de sécurité=la haute trahison de Joseph Kabila vis-à-vis de la RdCongo.
    Heureusement qu’il est fin mandat…
    Vive la RdCongo…