CAN 2015: Pillages et désolation à Brazaville après la défaite contre la RDC

Les populations de Brazzaville ont accueilli dans la désolation sur fond de révolte, la défaite des Diables rouges face aux Léopards de la RD Congo 4 buts à 2 en érigeant les barricades sur la voie publique.

Dès le coup de sifflet de cette rencontre, les supporters des Diables rouges sont sortis dans les rues pour manifester leur mécontentement suite à la défaite de leur équipe.
Ils ont érigé les barricades sur la voie publique avec des pierres, la ferraille de carcasses de voitures, malgré la présence des forces de l’ordre.

D’autres sont allés plus loin en saccageant les véhicules de transport en commun.

« Les Dieux du sport ont eu raison. Je me demande dans quel état serait Brazzaville aujourd’hui si on avait gagné ce match, s’interroge un brazzavillois qui a vu sa voiture détruite par des jets de pierres.

A l’heure actuelle, Brazzaville est devenue une ville morte, la police sillonne la ville pour retirer les barricades, en jetant des gaz lacrymogène sur les manifestants.

Un calme plat règne sur la capitale politique du Congo avec de nombreuses arrestations opérées par la police chez les manifestants surtout dans zone nord de la ville. On parle déjà d’un lourd bilan de dégâts matériels.

APA

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire