Kalombo paye le prix de son courage anti-révision

Francis Kalombo est devenu la cible du pouvoir suite à ses positions contre le régime. A la base, l’élu de la FUNA s’est affiché contre toute tentative visant la révision et le maintien de Kabila au-delà de son mandat.

Depuis, le double élu de la FUNA fait l’objet des insultes de la part des drôles de coco de la majorité, Indian force, ancien directeur général de l’ICCN-Institut Rd-Congolais pour la conservation de la nature, qui a été même incapable de se faire élire à la députation à cause de son impopularité et Jeannot Pétrole, un autre intrus en politique.

Ici ce que l’opinion apprécie chez Kalombo c’est son courage de s’opposer à sa famille politique sur des idées qui tuent la démocratie et en ralliant sa voix à celle du peuple qui prône la démocratie sur le respect constitutionnel. Acte que le très malléable Indian ne saura jamais poser jusqu’à la fin de sa carrière qu’il embrasse déjà très mal en faisant du «Dja lelo» au lieu de se construire politiquement comme l’a fait Kalombo dont la prise de position contre Kabila a marqué les esprits.

Perte de temps pour Indian force qui en dépit de ce qu’il fait, il ne va jamais récolter la popularité et l’orat de Kalombo. Selon des informations à notre possession Kalombo serait à Kampala en Ouganda. Le président de la ligue des jeunes du PPRD a quitté le pays parce qu’il craint pour son intégrité physique à la suite de ses positions contre le pouvoir. Il a été destitué de ses fonctions de président de la ligue des jeunes du PPRD.

Yves BUYA
C-NEWS

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire



Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/directc/public_html/wp-includes/functions.php on line 3831