Moise Katumbi empêché de quitter le pays?

(LUBUMBASHI) – Le gouverneur du Katanga, Moise Katumbi Chapwe, pourrait s’envoler mercredi pour Londres en Grande Bretagne. Les informations parvenues à votre site d’information indiquent qu’il attendrait encore l’autorisation de sortie.

Le président du TP Mazembe vomi par les caciques de la Kabilie tient tête à l’ouragan des menaces. Il va poursuivre les soins médicaux comme l’a recommandé son médecin, a-t-on appris de certaines sources. Boshab aurait conditionné la sortie de Moise Katumbi du pays par sa démission du gouvernorat, a indiqué un notable katangais. Cette information est fausse, a rétorqué un proche de Boshab.

Entre-temps, le mystérieux Katumbi demeure introuvable à Lubum où le chef de l’état ne l’a toujours pas vu ou rencontré. Il a tenté une visite surprise à la ferme de Katumbi mais sans succès. A son retour de Lubum après mois d’absence, Katumbi avait créée la polémique en critiquant les trois
faux penalties.

Penalties renvoyant l’image des trois élections truquées du président Kabila. Le retour triomphal de Moise Katumbi a conduit à la suspension du chef de la police du Katanga, ses deux adjoints ainsi que le maire de la ville de Lubumbashi. Un ancien député du Katanga, Vano Kiboko a été arrêté et jeté en prison pour avoir dénoncé la révision constitutionnelle mais surtout pour avoir porté son choix clairement sur la candidature de Katumbi à la présidentielle de 2016.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire