Dans une interview sur la chaîne congolaise Digital Congo, Francis Kalombo, cadre du parti au pouvoir, est allé à l’encontre de son propre parti.