Au nez de Werrason, certains de ses musiciens enregistrent en catimini

werrasonLa vie est rose au sein de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère. Et les travaux d’enregistrement de l’opus « Flèche India Ingeta Ezwi Ezwi » qui tarde à sortir. Et l’on sait que lors de son dernier séjour dans l’Hexagone, la méga star Werrason s’était attelé à inclure quelques dédicaces ( mabanga) dans cet opus avant de regagner la capitale congolaise où se trouve la base de la majorité plurielle. Aussitôt avait-il regagné Kinshasa que Ya Nkoy a annoncé la sortie imminente de « Flèche India Ingeta Ezwi Ezwi ».

Mais, dans les couloirs proches de cette formation musicale, on annonce un découragement dans le chef de certains musiciens qui se disent travailler pour les autres alors qu’ils ont, eux aussi, des familles à nourrir. Lorsque le patron se retire pour aller mettre, à sa guise, des dédicaces même dans des chansons des autres, n’est-ce pas un manque criant d’un esprit de collaboration saine, disent-ils…

C’est ainsi que voulant aussi êtres maîtres de leur destin, un groupe des musiciens de Wenge MMM serait en train d’enregistrer un hyper-album dans un studio sophistiqué de la place. Les travaux se déroulent à un rythme bien cadencé et les mélomanes ne vont pas tarder à être servis sur un plateau en or…

Qui sont ces musiciens ? Pourquoi affichent-ils ce comportement ? Nous en reparlerons

Kingunza Kikim Afri

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire