Le directeur général de la Société congolaise des Postes et télécommunications (SCPT), Patrick Umba, a indiqué dimanche que son entreprise se positionne désormais comme un incubateur des startups grâce à la disponibilité de 99,9 % à la connectivité à l’Internet à haut débit, rendu possible par la fibre optique. Patrick Umba l’annoncé à la clôture de la 4ième édition de l’Hack thon des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets pour l’innovation dans le média numérique organisée du 29 septembre au 1er octobre 2017.

Cette 4ième édition est organisée par Organisation internationale de la francophonie (OIF) en faveur des jeunes dont l’âge varie entre 18 et 35 ans. Les participants  sont essentiellement des journalistes, des infographes, des designers, des développeurs des programmes.

Selon le directeur général  de la SCPT, cette édition a été une grande opportunité pour la jeunesse congolaise engagée dans le secteur des médias d’apprendre à travailler ensemble pour faire voir son génie  créateur au service de la  transformation du paysage de l’audiovisuel national. Les porteurs des projets innovants ont été intégrés dans le réseau de l’OIF à travers la plateforme « Lemedialabo ».  Kinshasa a accueilli cette 4ième édition de l’Hack athon après Yaoundé, Cotonou et Ouagadougou.

ACP